Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 14:36

Nous avons donc décidé d’observer de plus les petites bêtes du jardin, afin de mieux les connaître, et de réaliser un lapbook sur ce sujet.

J’espère aussi que ça aidera un peu ma puce a en avoir moins peur.

Mes parents ont eu la bonne idée de lui offrir une grosse loupe, nous voici donc équipés, c’est parti...

Dans le jardin, des fourmis il y en a tout le temps…sauf quand on veux les observer !

Enfin, après avoir déplacé quelques dalles posées au sol, en avons trouvé une fourmilière.

Avec la loupe nous avons pu constaté qu’elles passaient dans de petits trous dans la terre et remontaient de petits morceaux de terre à la surface ce qui nous a permis d’aborder la notion de fourmilière et de galeries. J’ai donc tenté d’expliquer que les fourmis creusaient de petits tunnels appelés galeries et que cet ensemble de petits tunnels formait leur « maison » appelée fourmilière.

Puis j’ai demandé à ma fille si ça lui plairait de mieux voir comment les fourmis creusent leur fourmilière, ce à quoi, heureusement elle m’a répondu oui (bah oui j’aurais eu l’air bête…).

J’ai donc sorti mon kit d’observation de fourmis acheté chez Nature et Découvertes, une sorte de petit vivarium rempli de gelée nutritive bleu dans laquelle les fourmis font leur fourmilière et là… je me suis demandé si les gars qui ont fait le mode d’emploi ont déjà essayé d’en attraper eux des fourmis !!

« Disposez les fourmis à l’intérieur du flacon en vous aidant de la baguette en bois » : alors là ça paraît simple comme ça, pour la première ok mais après … forcément la première tente de se sauver quand on met la deuxième et plus y en a pire c’est ! Malgré ma bonne volonté certaines se sont malheureusement retrouvées estropiées voir tout bonnement écrasées sous le couvercle.

Au bout d’un moment nous avons finalement réussi à obtenir nos 15 à 18 fourmis en vie et là je continue ma lecture du mode d’emploi « nettoyer les éventuelles substances extérieures susceptibles de se déposer sur le gel » autrement dis les petits bouts de terre microscopiques qui sont tombés en même temps que les fourmis dans le bocal… c’est ça… la bonne blague… vu le mal que j’ai eu à les mettre dedans tu crois que je vais risquer de repartir à zéro pour un petit bout de terre ?? eh bien non, un peu de terre ça devrait pas leur faire de mal après tout elle vivent dedans d’habitude !

Bon, une fois passée la galère du départ c’est vrai que nous pouvons désormais bien observer les fourmis qui s’activent à creuser la gelée en remontant les dépôts à la surface ce qui plait beaucoup à ma fille.

 fourmi

Nous voici donc « calés » sur l’habitat des fourmis mais au fait les fourmis qu’est ce que ça mange ?

Question posée à ma puce après lui avoir expliqué que celles du vivarium, elles, allaient se nourrir de la gelée et qu’il ne fallait donc pas leur donner autre chose, voici les réponses obtenues : de la terre, des feuilles, de l’herbe, des légumes, des fruits, de la viande et aussi, plus fantaisiste : du chocolat et de la confiture.

Soit, regardons : j’ai pris une vieille palette de peinture à eau qui présente l’intérêt d’avoir plusieurs petits compartiments puis nous avons réunis les différents aliments cités que nous avons, à la demande de ma fille, coupé parce que les fourmis c’est petit, et disposé dans les petits compartiments en prenant soin de noter au dessus ce qu’il y avait dans les cases, au cas où elles mangeraient tout.

1

Les fourmis se sont finalement montrées assez coopératives et nous avons observé qu’elles se dirigeaient en priorité vers la confiture et le fruit, une ou deux allaient vers la viande et les légumes mais aucune vers le reste.

Force est donc de constater que les fourmis vivent dans la terre et se promènent dans l’herbe et les feuilles mais n’en mangent pas, elles préfèrent les aliments sucrés donc, dans la nature, les fruits ou encore les miettes de gâteau laissées par les petites filles qui prennent leur gouter dehors .

J’ajoute que les fourmis mangent également des graines (bon ok j’ai fait l’impasse sur les insectes morts mais ma fille n’a que 3 ans…).

Nous avons également observé que certaines se baladaient en portant des nymphes de « bébés fourmis » ce qui va nous permettre d’aborder leur développement.

Voilà pour les expériences maintenant nous mettons au propre au programme, dessins, coloriages et collages pour reprendre tout ce que nous avons appris sur les fourmis et ainsi constituer les premières pages de notre lapbook.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VanessaV 16/05/2011 13:23


Mince c'était l'année dernière: alors?


VanessaV 16/05/2011 13:21


Nous avons le même terrarium avec nos fourmis... mais pour l'instant elles ne veulent pas faire de galerie... je suivrais par ici pour voir


MCMMC 06/04/2011 13:59


Jai fais la même chose et sa réussi j'avais le même antquarum je les acheter merci pour le conseille maintenant mes fourmi son contente


belliflora 12/07/2010 14:18


je découvre ton blog et j'aime !
tout est bien expliqué, avec intelligence et humilité.
à bientôt !


Fanette 03/08/2010 09:04



Merci beaucoup !! Allez promis je m'y remet cette semaine, ça fait un moment que je n'ai pas posté, les semaines passent trop vites...



Nathalie 06/05/2010 09:10


Super expérience et bien menée en plus ! :)


Présentation

  • : Montessori chez moi
  • : Tentatives d'éducation d'influence Montessorienne d'une maman ordinaire
  • Contact