Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:01

Pour fabriquer les barres rouges et bleues j’ai opté pour des baguettes de balsa (souvent utilisé en maquettisme).
Le balsa présente, à mon sens de nombreux avantages : très facile à couper et à peindre il est aussi très léger et offre donc une manipulation facile et surtout aucun danger pour nos petits de se griffer, se cogner ou se faire une écharde avec ça !

J’ai choisi de ne pas les faire trop grandes, tout bêtement pour prendre moins de place, mes barres vont donc de 5 à 50 cm.

Après avoir coupé toutes les barres, les protéger avec du scotch à plinthes et peindre tous les segments de la même couleur.

Une fois sec, retirer le scotch et en coller sur les parties peintes puis peindre les segments de l’autre couleur.

Et voilà c’est fini… enfin presque parce qu’après bah il faut les ranger les barres… mais là j’ai fait appel au mari bricoleur qui, avec un peu de médium et de colle m’a fait une jolie boîte d’après les photos qu’on trouve sur les sites marchands, et voilà les barres ont un joli présentoir pour tenir debout !
 

barres.jpg

Pour ce qui est de la présentation Montessori la voici, attention toutefois à ce que l’enfant  sache tout d’abord classifier les quantités (barres rouges).

Dire à l’enfant que ces barres ressemblent aux rouges, si vous les avez utilisées, Placer les barres une par une dans le désordre à la table de l’enfant, sur son côté droit, puis, prendre la plus petite et la déposer devant l’enfant à sa gauche, continuer barre par barre jusqu’à former un escalier complet. Laisser à l’enfant le temps d’observer, défaire barre par barre la construction et demander à l’enfant de la refaire.

Souligner que l’on place toujours les barres avec le rouge en premier et sur la gauche.

Isoler les trois premières barres.

Placer la barre 1 devant l’enfant et dire « 1 », comptez le segment en le touchant « 1 », retirer la barre,

Placer la barre 2 devant l’enfant et dire « 2 », comptez les segments en les touchant « 1 », « 2 », retirer la barre,

Placer la barre 3 devant l’enfant et dire « 3 », comptez les segments en les touchant « 1 », « 2 », « 3 », retirer la barre,

Placer les barres dans le désordre devant l’enfant et demander « montre moi 2 » (ne pas demander les chiffres dans l’ordre), l’enfant doit désigner la barre, toucher les segments et dire « 2 », procéder de même avec les autres chiffres et réessayer plusieurs fois en remélangeant les barres. Enlever les barres.

Prendre une barre au hasard, la placer devant l’enfant et lui demander « qu’est ce que c’est ? », l’enfant doit alors annoncer la quantité représentée et compter les segments pour vérifier.
Repost 0
Published by Fanette - dans Mathématiques
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 10:24

1 2 3


Ce livre est très bien fait, les illustrations sont beaucoup plus vivantes que les livres Balthazar avec lesquels j’ai un peu de mal à accrocher.


Chaque page présente un chiffre, qui certes n’est pas en papier de verre mais, qui néanmoins est d’une matière (différente pour chaque chiffre) qui contraste vraiment avec le fond du livre et qui permet d’en suivre les traits avec le doigt. Pour chaque chiffre le nombre d’animal correspondant à compter.


Le seul bémol pour moi qui suis particulièrement tatasse était qu’au bas de chaque page apparaissent de petits ronds reprenant les chiffres précédents, comme un rappel de l’ordre des chiffres (par exemple pour le chiffre 4 des cercles : 1, 2, 3 et 4).

Pour moi ça parasitait un peu la page mais ça a été facilement réglé avec un petit paquet de gommettes rondes blanches que j’ai apposé sur chaque petit cercle.

Maintenant soit elle compte les animaux, soit les gommettes…


En bref, un livre qui va parfaitement avec l’esprit Montessori tout en étant très attractif.

1 2 3
Editions : USBORNE
ISBN : 1409501442
Repost 0
Published by Fanette - dans Mathématiques
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 10:12

L’ancrage sensoriel des apprentissages est très important dans la pédagogie Montessori.

Ainsi, les chiffres rugueux l’enfant voit le chiffre, le touche, suit son tracé avec le doigt puis entend son nom.
Ce parcours multi sensoriel lui permet de mieux assimiler.

L’utilisation de la mémoire musculaire est une bonne préparation à l’écriture.

Pas de grande difficulté pour la fabrication : j’ai fait couper 10 petites plaques de médium chez Leroy Merlin que j’ai ensuite peint en vert et sur lesquels j’ai collé mes chiffres découpés dans du papier de verre.

Comme je trouvais que ça ne contrastait pas assez j’ai repassé les contours au feutre vert et c’est là que j’ai failli me faire avoir car, après avoir fait mon premier chiffre comme ça, je me suis rendu compte que le feutre c’était bien mais à force de passer son doigt dessus bah ça s’étale… alors, attention au choix du stylo !

chiffres

Repost 0
Published by Fanette - dans Mathématiques
commenter cet article

Présentation

  • : Montessori chez moi
  • : Tentatives d'éducation d'influence Montessorienne d'une maman ordinaire
  • Contact